Une grande rétrospective du travail de Martine Martine a eu lieu en octobre 2007 au Château de Tours. En 2013, c’est au Musée d’Art Moderne de la ville de Troyes que Martine Martine est à l’honneur durant cinq mois. En 2014, une double exposition entre le Musée Balzac à Saché et le Musée des Beaux-Arts de Tours présente ses « figures de Balzac » en bronze, huile sur toile, lavis et gravures. Elle est présente dans la Galerie Nicolas Deman à Paris.

Née en 1932 à Troyes dans un milieu où l’art était une priorité, elle a côtoyé dès son adolescence de très grands artistes. Elle s’affirme dans le figuratif et le défend en tant que témoin de notre histoire. Dès les années 70, elle réalise certaines gravures sur lino et sur bois, très attirée par les effets toujours fascinants de cette technique.

Peintre, sculpteur, céramiste et créatrice de bijoux, elle s’exprime au travers de certains thèmes : concerts, natures mortes, vernissages, livres, tribus, chevaux, suros, celui des mains occupe une place centrale. Elle reste également fidèle aux natures mortes. Elle met parfois en scène dans la multiplication. Durant une dizaine d’années, Martine Martine a décliné inlassablement, à l’huile comme à l’encre, en bronze comme à la pointe sèche, l’imposante effigie d’Honoré de Balzac…

Elle vit et travaille à Paris. Ses formats varient du très petit au monumental. Aujourd’hui, environ 4 000 œuvres, de nombreux livres, et un catalogue raisonné, affirment l’engagement de Martine Martine. B.G.

En 2020, Martine Martine ​au Musée Marmottan Monet, du 2 juin au 11 octobre.
L’exposition intitulée « Martine Martine, hommage à Martine et Léon Cligman » retrace l’engagement du couple et de sa famille dans le domaine des arts depuis le début du XXè siècle et présente une sélection d’œuvres de Martine Martine.

The latest big retrospective of her work took place in October 2007 at the Castel of Tours (France). In 2013, the Museum of Modern Arts of Troyes (France) spotlighted Martine Martine’s work during 5 months.

In 2014, a double exhibition displaying her “Balzac faces” in bronzes, canvas, wash drawings and engravings was presented by both the Balzac Museum of Saché (France) and the Museum of Fine-Arts of Tours.

Born in 1932 in Troyes (France) within a world where Art was a priority, she already met some very famous artists when she was a teenager. She asserted herself in the figurative style and still supports it as a witness of our history. In the 70’s, she created some lino and wood engravings, very fascinated by the results of this technique.

Painter, sculptor, ceramist and jewel designer, she remains loyal to still-lives too. She works on some portraits like Balzac’s, and develops in an almost obsessive way some specific subjects such as musicians, sumo wrestlers, hands and horses. Sometimes, she also put them on a play by multiplying them. She lives and works in Paris. To this day, she has signed more than 3,800 pieces, from very small to monumental sizes: carving, oil paints, wash drawings, bronzes and jewels. B.G.